• Joyeuses Pâques !

    Joyeuses Pâques !

     


    Le dimanche des Rameaux
    par Karin

     


    Rameaux 
    D'après une photo d'Edgar

     

    Pâques antan lontan ...

    Extrait du beau livre de Marie-Andrée BLAMEBLE
    "La Martinique de mes parents - Souvenirs d'enfance"
    (Editions L'Harmattan, 2004)


     

         « Nous vivions la journée du vendredi Saint dans le respect de la mort du Christ : il nous était interdit de chanter, de faire de la musique, de taper avec un marteau, de toucher aux clous qui évoquent la crucifixion de Jésus et même de balayer la maison... Cette journée était d'une tristesse! S'il pleuvait ce jour-là, les gens récupéraient directement l'eau de pluie en disant que c'était de l'eau bénite. Le matin de ce vendredi, il y avait des prières à l'église avec l'adoration du Christ. A quinze heures, les églises se remplissaient à nouveau pour le long Chemin de Croix toujours annoncé dans les rues par les enfants de chœur et leurs raras. 
       

        Dès la sortie de l'église, une fois rentrées à la maison, les femmes se mettaient à l' œuvre pour faire cuire des accras de légumes avec la pâte préparée durant la matinée. Ces marinades étaient pour le repas du soir, mais nous les dégustions toutes chaudes, au fur et à mesure qu'elles sortaient du bain de friture, tant et si bien que nous n'avions plus faim à l'heure du souper. Ma mère m'envoyait toujours en porter quelques-unes à notre voisine qui en retour nous faisait goûter les siennes. 

          Le samedi, dit « samedi Gloria », les cloches ressuscitaient en se remettant à carillonner longuement. Pendant qu'elles sonnaient, superstitieusement, nous en profitions pour nous laver le visage, les adultes secouaient les enfants nonchalants, les arbres qui ne donnaient pas de fruit, battaient le cochon qui avait du mal à engraisser, tout ceci dans l'espoir de faire tourner la chance et de faire aller les choses dans le bon sens. 


       
         Le dimanche de Pâques était un grand jour : celui de la résurrection du Christ que nous célébrions gaiement en assistant à la grande messe. Le Carême était terminé et le repas du midi était un repas de fête avec des plats qui sortaient de l'ordinaire. » 

     


    Sortie d'une procession à Sainte-Anne

    ***

    A lire aussi sur le site "Antan Lontan"
    Pâques


     Retour à la rubrique
    Coutumes et traditions


     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    gui
    Samedi 15 Avril à 19:25

    .......  Vous partagez la transmission........  c'est un sacerdoce (meme quand on adore ).... vous etes donc en mission.... courage , amour & bienveillance...Guy.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :