• Le Patrimoine religieux de la Martinique


    Le Patrimoine religieux de la Martinique

    Eglises, chapelles, calvaires ...

     

    (Cliquez sur les illustrations pour les agrandir)

     

     Antan lontan ...

     

     La chapelle de Tivoli 
    (Balata)
     L'église 
    de Sainte-Luce

             

    Comme partout, la vie, l’habitat, l’organisation urbaine se sont développés et construits autour de l’église paroissiale. Les simples cases en bois au toit de paille d’antan lontan coexistèrent pendant deux siècles au moins avec des bâtisses de plus en plus travaillées et pensées. Importés d’Europe, les modèles d’églises comme nous les connaissons aujourd’hui apparaissent pour la première fois à la fin du XVIIème siècle (en 1674 à Saint-Pierre notamment).

     

    L'église du Morne-Rouge
    à la fin du 18ème siècle, après l'ouragan de 1891
    et aujourd'hui
    (Photo et montage : Yvon)

     

     Cependant, si la diversité des styles se retrouve ici aussi, comme en métropole, une des particularités de ces architectures tient pour beaucoup aux aléas climatiques ou sismiques qui font que nous n’avons quasiment jamais le bâtiment d’origine sous les yeux. L’église fut souvent détruite, en partie, ou totalement comme au François ou à Saint-Pierre, par un cyclone, un incendie ou un tremblement de terre ; reconstruite, conservant parfois des éléments d’origine, mais pas toujours, nous n’admirons bien souvent aujourd’hui que sa deuxième ou troisième version. Au XIXème siècle, le bois, trop fragile, fut petit à petit remplacé par la pierre, du moins en ce qui concerne les éléments importants de la structure. Restent de ce travail des menuisiers et charpentiers, marins ayant transmis leur savoir-faire aux esclaves africains, de belles charpentes, quelques clochers et de beaux lambris.

     

    Les Anses-d'Arlet
    Au début du 19ème siècle, en 1950,
    à la fin du 20ème siècle et aujourd'hui
    (Photo et montage : Yvon)

     

    Plusieurs « styles » peuvent se rencontrer. Tout d’abord un style « sobre » et simple, classique, s’inspirant des petites églises des campagnes françaises, depuis celles de Macouba ou de Grand’Rivière aux plus ambitieuses comme celles des Trois-Îlets ou des Anses d’Arlet, cette dernière fut de multiples fois reconstruite et remaniée jusqu’à cette belle église achevée en 2010.

     

    L'Eglise de Macouba
    (Photo : Edgar)

     

    Quelques églises, tout aussi modestes, par leur richesse et l’inventivité de leurs créateurs, portent la marque d’un style nettement baroque : Le Carbet, Case-Pilote, le Marin et, de construction plus récentes, celles du Diamant et de Saint-Anne.

     

    L'église de Case-Pilote
    (Photo : Fritz)

     

     Enfin, au XIXème siècle des édifices plus imposants virent le jour : à Basse-Pointe, au Lorrain, au Morne-Rouge, à Saint-Joseph, à Sainte-Marie ou au Gros-Morne, et bien sûr à Fort-de-France, la Cathédrale Saint-Louis, conçue par le parisien Henri Picq (l’architecte de la Bibliothèque Schoelcher) en 1895. Le Sacré-Cœur de Balata fait partie de ces édifices remarquables par leur envergure même s’il n’est qu’une réplique miniature de la Basilique de Montmartre.

     

    Le Sacré-Coeur de Balata
    (Photo : Yvon)

     

    Le XXème siècle verra aussi la construction d’églises « modernistes » comme celle du Prêcheur avec son style un peu néo-oriental  ou celle de Bellefontaine, majestueuse, en bois et en pierres sombres rappelant la Pelée toute proche, ou presque futuriste comme celle du Vauclin.

     

    L'église de Bellefontaine (1962)
    (Photo : Yvon)
    L'église du Vauclin
    (Photo : Yvon) 


     Le promeneur rencontrera également nombre de chapelles, petites ou grandes, nombres de calvaires et de croix, de vierges des marins, de Grottes de Lourdes ou d’oratoires.



    Croix  au Gros-Morne
    (Photo : Hervé)


    Vierge des Marins - Saint-Pierre
    (Photo : Carambole)

    Les cimetières réservent également leurs surprises, simples tombes en plein sol, petits tumuli de sable ou de terre, parfois délimités par de grosses pierres ou par des conques de lambis, tombeaux plus imposants aux carrelages si caractéristiques, véritables petites chapelles ou "tombes-villas" au style souvent baroque ou néo-classique. Les flammes des bougies y sont maintenues vivaces et chaque Toussaint, des djobeurs se mettent en quatre pour nettoyer, rénover, repeindre les caveaux familiaux.

     

    Le cimetière marin 
    de Grand Rivière
    (Photo : Hervé)
    Le cimetière
    de Rivière-Pilote
    (Photo : Sofoyal)

     

    Enfin, terre de religion, la Martinique compte aussi une multitude de temples et, parmi les plus anciens, des temples hindous témoins d’immigrations lointaines. Une mosquée va aussi bientôt voir le jour du côté de Balata.  

     


      

    Les photos des Lucioles 
    sont regroupées par grandes régions :

    Albums en cours de publication

     



     


    (En cours)

    Patrimoine religieux du Sud


     


    Vous pouvez contribuer à enrichir ces albums (par exemple, des églises manquent comme quelques-unes de Fort-de France et celle de Rivière-Salée ) en postant vos photos sur Le Forum des Joyeuses Lucioles ou par vos commentaires ci-dessous.


    A consulter (liste à compléter...) :

     

     Eglises de Martinique

    ***

     Nos églises – Toutes les églises de nos communes
    et petits documentaires

    ***

    Le Patrimoine des communes de la Martinique
    Fondation Clément (Editions Attiques)

    ***

    Impressionnante collection
    de l'ami Fernand Lamartinière
    "Photos prises durant mes balades et aussi à la recherche
    de chemins de randonnées pour la plupart."


     

     

     

     

     



     


  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Septembre 2016 à 09:40

    bonjour et merci de votre passage sur mon site.
    Intéressante présentation des églises de votre ile.
    Je m'intéresse également à tous les édifices religieux que je peux rencontrer au cours de mes promenades ou voyages, et en particulier aux vitraux.
    à signaler le très ancien blog des églises de Kelly http://eglises.over-blog.fr/ que j’approvisionnais parfois

     

    dominique

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :