• Le Tombeau des Caraïbes - Mémorial

    Le Tombeau des Caraïbes
    (Mémorial)

     

    Dans le Nord Caraïbe, entre Saint-Pierre et le Prêcheur, a été édifié un mémorial, le Tombeau des Caraïbes. Un site pour nous rappeler  que la Martinique fut habitée par un peuple : "les Caraïbes" et que ce peuple a disparu de manière tragique. Les derniers combattants  auraient préféré sauter d’une haute falaise de cette région escarpée du Nord de la côte Caraïbe et se suicider plutôt que d'être réduits à l'esclavage par les colonisateurs. 

     

    Cliquer sur les photos pour les agrandir

    Merci à Karin pour les photographies

     

    *** 

    D'autres photographies dans
    L'ALBUM du BLOG 


    ***      

         Ce moment de notre histoire est rapporté et illustré
    ainsi dans la BD de Ti’Gilbé (Gilbert Larose) :

    «L’Histoire de la Martinique
    des Arawaks à l’abolition de l’esclavage »


    Présenté
    ICI

     

     « Les Caraïbes de la Martinique et les esclaves évadés marrons s’allient  aux autres Caraïbes des Antilles et se rassemblent à Saint-Pierre. En 1658, ils entrent en guerre contres les colons. Les Caraïbes connaissent bien l’île et sont plus nombreux que les colons. Rapidement la bataille tourne à leur avantage. Mais un navire de juifs hollandais chassés du Brésil par les Portugais longe les côtes de la Martinique et vient prêter main forte aux colons français en pleine débâcle… », suivi de ce petit extrait :



    Aujourd'hui, le Rocher du Tombeau des Caraïbes est visible aux abords de la route entre Saint- Pierre et Le Prêcheur, dans le secteur des carrières (à peu près à 5km de Saint-Pierre).

     

            



     Autour du rocher on peut admirer diverses sculptures
    comme celle-ci, très émouvante à l’entrée :



    Et des poteaux blancs, parfois constitués de petits monticules de galets superposées, surmontés des têtes sculptées. 

            

    Sur ces poteaux sont apposées des pensées
    dédiées aux différentes communes  de la Martinique. 
    Chantal Hippocrate,
    artiste sculpteur, poète, philosophe ...
     
    est la conceptrice de ce site magique.


    La plaque sur le Rocher

    Les  citations de Chantal Hippocrate :

    " La liberté ne rend libre
    que si elle se situe á l'intérieur de l'être." 

    Ajoupa Bouillon
    Souffrance, pardon d'avoir blessé ta mémoire.
    Basse Pointe
    Mon présent, j'ai souffert sois libre.
    Le Carbet
    Conviction, je me suis battu pour libérer la liberté qui est en moi.
    Case-Pilote
    Cent temps, un murmure d’âge qui murmure dans l'infini.

    Le Diamant
    La rebelle, ma mémoire á survécu ton Ame est libre.
    Fond-Saint-Denis
    Conscience sans entraves.
    Les chaines ne peuvent pas enchainer la liberté.
    Fort-de-France
    Identité, je suis... le temps qui me mène á ma raison d'être.

    Le François
    Liberté, qu'est- ce que la victoire, il y a point de lutte.
    Grand Rivière
    Fin, á l'infini j'ai trouvé la route.

    Le Gros Morne
    Souvenir, je porte en moi un monde de mystère.
    Le Lamentin
    Destination, je vais où me porte le vent.

    Le Marigot 
    Cri, douleur gardien de la mémoire.

    Le Marin 
    Regard, chemin faisant j'ai pénétré ma raison d'être .
     
    Le Morne-Rouge
    Profondeur, j'ai rencontré l'absence.

    Le Morne-Vert
    Temps, j'ai pansé  les souvenirs de tes souffrances.
    Le Prêcheur
    Mes vérités, les souffrances sont réelles, les joies éphémères.
    Rivière-Pilote
    Ma destinée est volontaire.

    Le Robert
    Promesse, qui me porte vers l'infini déjà fini.
    Sainte-Anne
    Mémoire, la pensée vient á moi et demeure en moi.

    Saint-Joseph

    Poussière, je me suis mesuré au temps.
    Saint-Esprit
    Pardon, un don qui se partage.
    Sainte-Luce

    Lueur, espoir gardien de conscience.
    Saint-Pierre
    Avenir, l'avenir se nourrit du présent de mon passé.
    Schœlcher
    J'ai vu l'infini.
    La Trinité
    Personne, je suis l'homme aux mille visages.

    Les Trois-Ilets
    Force, le même homme est bon, le même homme est mauvais.

    Le Vauclin
    Dernier départ, je ne suis pas parti, j'ai juste continué ma route.




    Voir aussi :


    L’article de Wikipédia  :
    « Le Tombeau des Caraïbes »
     

    ***

    « Le Tombeau des Caraïbes :
    méditation sur une absence... »

    par Raphaël Confiant 
    (15 Mars 2013 )
    sur le site
    Potomitan  

    ***

    Dans cette vidéo, le site est présenté
    par sa conceptrice elle-même,
    Chantal Hippocrate


    (Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo) 


     




     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :