• Le Canal des esclaves

    Nord Caraïbe 

    Le Canal des esclaves

     

    Photos et commentaires d'Elise 


    Cliquer sur les photos pour les agrandir


    La balade se fait sur la margelle.
    (la même pour ceux qui vont et ceux qui viennent) : 
    3km, compter 1h de marche environ. 


    Extrait de l'ouvrage de la Fondation Clément
    "Le Patrimoine des communes de la Martinique"
    Attique Editions


    Une histoire qui s'inscrit dans le sang ... 

    Il fut construit entre 1772 et 1822 par des esclaves portant les pierres sur leur dos et le nom de canal des esclaves provient semblerait-il de la révolte des esclaves en 1822 y effectuant de travaux de reconstruction. 


    Au début, un petit cours d'eau ...



    En contre-bas, une rivière :


     
    Une belle végétation :



    Le point le plus haut, toujours sur la margelle :


    "Là, vous priez pour ne pas arriver face à moi,
    car il n'est pas question que je vous laisse passer ! hiiii !"


    Pour terminer,vous arriverez  à un tunnel
    qui est interdit au public, sous la maison Rousse,
    où vous pourrez prendre un excellent repas.


    ***

    La balade racontée par
    Henri Titina
    dans cet ouvrage :


    "La Martinique par Mornes et Vallées"
    Imprimerie Absalon - Mai 2005

    Photos de Bobnad 


    Le Canal de Beauregard
    ou Canal des esclaves




    "Cette randonnée, très prisée par les amateurs de curiosités, nous permet de marcher sur le canal d'irrigation qui dessert plusieurs habitations du Carbet. Elle est très courte. Un léger détour nous permet d'admirer un arbre couvert de centaines de mygales que nous regardons sans trop les déranger.





    En partant de Fonds-Saint-Denis, on prend le chemin qui descend vers Fonds Mascré. Nous empruntons la berge du canal. Très vite nous surplombons tout le site de la rivière du Carbet. Mais attention au vertige, car outre la vue plongeante et le courant d'eau qui circule à notre droite, on a le sentiment d'être un peu aspiré. Il faut une bonne maîtrise de soi pour garder l'équilibre. Mais le spectacle des ciriques et des crabes jaunes est rassurant. Nous marchons à l'ombre des grands arbres qui surplombent le canal.

     

     

    C'est surtout la vue qui retient notre attention: les Pitons du Carbet, le Morne Man Roy. Les beaux arbres font une apparition au milieu de petits champs et d'une forêt de bambous. Le canal est bordé de jardins caraïbes, fleurs et fruits pays, avant d'entrer dans une véritable forêt sur les pentes du morne Carbet, sous l'observatoire du morne des Cadets. Nous frôlons la cime des arbres fromagers, gommiers remarquables par leur tronc rouge procurant une écorce se détachant par plaques. Peu de temps après, nous quittons le canal à la station d'irrigation."

     

    Juin 2017

     

    D'autres photos dans l'Album de ce blog
    "Le Canal des esclaves"


     Retour à la rubrique : 
    "Balades et randonnées à la Martinique"


     

     


  • Commentaires

    1
    Géraldine
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 21:08

    Un grand plaisir de retrouver vos trop belles photos ! J'ai fait cette ballade du canal des esclaves, c'est merveilleux, un enchantement. Mais il faut la faire un jour de soleil, c'est un peu glissant par endroit et il ne faut pas tomber.

    Bonne continuation et longue vie à votre site !

    Géraldine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :